Emmanuelle Darles

Emmanuelle Darles a réalisé sa thèse de doctorat « Représentation et rendu de l’océan en synthèse d’images réalistes » à l’université de Limoges et à l’institut de recherche XLIM,. Elle a notamment proposé de nouveaux modèles de simulation basés physique, adaptatifs et hiérarchiques de phénomènes complexes (vagues déferlantes) en utilisant les équations de la mécanique des fluides. Après deux ans de post-doctorat sur l’étude de modèles topologiques et mécaniques pour la simulation d’objets déformables au laboratoire SIC, elle est depuis trois ans maître de conférences à l’université de Poitiers où elle continue ses travaux sur la simulation de fluides dans le cadre d’applications interactives dédiées à l’art numérique.

Simulation de fluides en synthèse d’images : un état de l’art

Cet exposé propose un tour d’horizon des méthodes de simulation de fluides en synthèse d’images réalistes. Après une introduction aux équations de la mécanique des fluides (équations de Navier-Stokes), nous détaillerons deux grandes familles de méthodes qui permettent d’approcher une solution dans le cadre de la simulation de liquides ou fluides peu compressibles: les approches eulériennes (basées sur des grilles) et les approches lagrangiennes (basées sur des systèmes particulaires). Nous développerons plus précisément le modèle lagrangien SPH (« Smooth Particles Hydrodynamics ») en se focalisant également sur les méthodes visant à simuler des mixtures (plusieurs liquides à la fois) et sur les approches adaptatives et hiérarchiques visant à limiter le coût de calcul de simulation.