Ateliers

  • Bâtiment Durable et Environnements Virtuels

    En s’appropriant progressivement les nouveaux outils numériques, la filière Bâtiment explore des usages inédits et ce, à tous niveaux : architectes, bureaux d’études, promoteurs immobiliers, industriels, fournisseurs de matériaux, artisans et même particuliers. Au-delà de la production d’images, aujourd’hui physico réalistes, les applications concrètes de Réalité Virtuelle et Réalité Augmentée se multiplient. Elles ciblent déjà la revue de projet, la promotion de produits, la préparation de chantier, l’industrialisation ou encore la formation. La diffusion des solutions technologiques reste cependant très inégale et on constate une réelle fragmentation des métiers.Continue reading

  • Humains virtuels et présence sociale

    Cet atelier s’intéresse aux questions relatives au sentiment de présence dans les environnements virtuels, ou augmentés, peuplés d’humains virtuels. Ces personnages virtuels, réalistes ou imaginaires, peuvent être contrôlés par un utilisateur ou par un agent autonome. L’introduction d’humains virtuels dans ces environnements soulève bon nombre de questions et nous n’en sommes aujourd’hui qu’aux premiers développements d’humains virtuels capables de soutenir une interaction multimodale naturelle avec un utilisateur. Cet atelier a pour objectif de donner un éclairage sur les solutions existantes, les travaux en cours et sur les questions d’actualité, que ce soit sur le plan scientifique et technologique, et aussi celui des usages, actuels et potentiels. Se pose aussi, notamment dans le domaine médical et en formation, la question de la validité des protocoles mettant en présence un utilisateur et des humains virtuels.Continue reading

  • La Réalité Virtuelle (RV) dans l‘Art

    Cet atelier propose par une vision d’ensemble de pratiques artistiques liées à la RV, de mettre en évidence la synergie entre les artistes, les usages du domaine et les influences réciproques entre art et technologie. En effet, les artistes s’inspirent, testent les limites et utilisent les technologies de la RV pour leurs créations. En retour, de nouveaux axes de recherches et d’innovation, des prototypes et de nouveaux usages peuvent émerger de ces créations.Continue reading